Ancienne tradition hawaïenne, HO’OPONOPONO

Morrnah SIMEONA guérisseuse par les plantes, réactualisa une ancienne tradition de réconciliation et de pardon hawaïen, pour résoudre les problèmes, en se reliant à l’Énergie Créatrice et aux 3 aspects de notre conscience.

HO’oponopono signifie ‘rectifier’, ‘corriger une erreur de pensée’ provenant de la contamination de nos mémoires passées, afin de vivre sainement et en paix.

Ho’oponopono n’est pas une technique mais une attitude à avoir à chaque instant, un réflexe à acquérir.

 

Dès que survient une contrariété, un incident, un mal-être, un conflit, qui réveille une contrariété en vous, récitez la prière de Morrnah et les mots : merci, je t’aime.

 

Le postulat de départ est que nous sommes responsables à 100% de ce que nous  vivons. L‘objectif est de se libérer des mémoires désagréables que nous avons en commun avec les autres. À chaque fois, que je demande à être libéré de ces dernières, les autres en sont aussi libérés. 

Je deviens humaniste et, moins égoïste, en prenant soin de moi, je prends soin de tous les autres.

 

Le Dr LEN, élève de Morrnah, a travaillé avec des malades mentaux criminels, des milliers de personnes, des tas d’organisations mondiales. Les guérisons spectaculaires de fous criminels l’ont fait connaitre dans le monde entier. Sans rencontrer les patients, il guérissait en lui, sa part malade commune à celle des ‘fous’. Nous sommes responsables de tout ce qui présente à nos yeux, sinon cela ne pourrait apparaître dans notre réalité. Le problème c’est NOUS, en nous, et pas les autres. C’est à nous de changez notre réalité en nettoyant le contenu du mental, des croyances, mémoires…

 

Morrnah a relié les 3 parties du moi qui forment notre identité, à l’Énergie Créatrice :

  • le supra-conscient, le Moi supérieur, l’âme toujours en contact avec cette énergie,

  • le conscient, le moi intermédiaire, il est raison, intellect, il décide, il choisit,

  • le subconscient, l’enfant intérieur, l’émotionnel, l’instinct, la vigie, il mémorise toutes les expériences, il anime le corps.

 

Le but étant d’aligner cette trinité pour être en connexion avec l’Énergie Créatrice et qu’Elle puisse s’exprimer à travers nous pour le bénéfice de tous.

 

Nous avons la liberté de choisir. Notre libre arbitre réside dans la possibilité de nous cramponner à nos problématiques ou de les lâcher en les remettant à notre âme pour qu’elle agisse à un niveau supérieur.

Au fur et à mesure que nous pratiquons HO’oponopono, notre enfant intérieur prendra le relai et enclenchera de lui-même les nettoyages à faire. Nous avons tout à gagner en nous occupant de cette part en nous.

 

Quand vous pratiquez HO’oponopono, vous ne passez pas commande pour ceci ou cela, vous lui demandez de purifier pour qu’arrive ce qui doit être, le meilleur pour soi.

Prière de Morrnah

Votre adresse ne sera jamais vendue, prêtée, ou donnée à quiconque.

© 2013 par Espace de transformation